Entretien avec l'auteure Marie Garnier

L'auteure Marie Garnier du livre Faribole et Mistigri paru chez YIL Éditions

Rencontrer une auteur passionnée qui écrit avec le coeur ...

Il est des rencontres créatives qui nous permettent de découvrir de belles âmes : Marie Garnier en fait partie. 

J'ai fais la connaissance de l'auteure Marie Garnier via sa page Facebook et son livre que je vous recommande "Le papillon à roulettes".  Je relayais son travail et suite à un appel à textes que j'ai lancé pour mon illustration que j'ai nommée (allez savoir pourquoi) Faribole et Mistigri, j'ai choisis entre autres merveilles reçues son beau texte ... et c'est ainsi qu'une belle amitié créative et notre livre jeunesse "Faribole et Mistigri" paru chez Y.I.L Éditions est né.

C'est maintenant à vous d'en savoir plus sur cette fabuleuse auteur via cette mini-interview. Bonne découverte !

Quel parcours professionnel t'a amené à ce beau métier d'auteur ?

Je suis depuis toujours, une amoureuse des mots, ainsi qu’une très grosse lectrice. C’est en publiant mon premier livre, parlant du handicap de ma fille, que la fièvre m’a prise et ne m’a plus quittée.

 

Qu'est-ce qui t'a motivé sur le projet du livre "Faribole et Mistigri" ?

Lorsque j'ai pris la décision de travailler sur le projet de "Faribole et Mistigri", j'étais déjà impatiente de le voir terminé, pour enfin pouvoir le présenter, le porter.

J'ai alors commencé à en parler lors de mes rencontres dans les écoles et je peux vous assurer que les enfants l'attendaient avec autant d'impatience que moi.

1 -  Que vous permet votre métier ? Qu'aimez-vous écrire, partager ou inventer?

Il me permet au travers d’histoires légères, de personnages attachants, de faire passer des messages importants. D'offrir aux enfants des supports qui vont leur permettre de poser des questions aux adultes et de ce fait de mieux comprendre certaines différences, de calmer leur peur, de grandir et de se positionner avec plus de facilité dans ce monde de diversité. 

2 - Si vous étiez un outil d'auteur, vous seriez ? Et vous préféreriez alors écrire ...

L’outil le plus important pour moi est le respect de l’enfant surtout celui de son rêve. J’écris toujours en me souvenant ce que j’essaye de leur transmettre, ce goût du rêve éveillé et cette richesse qu’est l’imagination. 

3 - Que rêvez-vous de faire comme projet si un particulier, une entreprise ou un éditeur passent par ici et lit ces quelques lignes ?

Je réalise mon rêve dès que mes livres s’envolent dans les mains des enfants ou celles des adultes. En ce qui concerne la jeunesse, je réalise une série de livre qui traiteront tous d’un sujet difficile (maladie, handicap, différence, discrimination … ). 

Deux sont déjà édités, le troisième devrait l’être bientôt et trois autres sont en cours d’illustration. 

4 - Pourquoi avoir choisi Cloé Perrotin et son entreprise Illustr'&Vous pour réaliser le livre "Faribole et Mistigri" ? Qu'est-ce qui vous plaît dans cette aventure et ses créations ?

Lorsque Cloé a proposé cette illustration de "Faribole et Mistigri", (un gros poisson et un petit poisson), j’ai tout de suite compris que cette histoire s’intégrait parfaitement dans mon projet.

De plus, j’ai adoré la sensibilité et le talent de Cloé au travers de ces deux personnages attachants. Nous étions si proches, elle avec ses couleurs et moi avec mes mots. 

5 - Si Cloé Perrotin vous dessinait ou vous décrivait à ses clients, vous ressembleriez à ...

J’imagine qu’elle me verrait en super maman avec une cape et un stylo (rire), tout simplement parce que c’est dans les yeux de ma fille (porteuse d’une maladie rare, le syndrome de RETT), que j’ai commencé à rêver des histoires

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez certainement ceux-ci aux thèmes complémentaires : cliquez !

Un lecteur au chapeau lit sur un banc à Paris le livre Faribole et Mistigri
Vignette de l'entretien avec la créatrice Lerm Création pour l'atelier de l'entreprise Illustr'&Vous
Vignette de l'interview de l'article de l'illustratrice Éléonora De Pieri pour l'atelier Illustr'&Vous de Cloé Perrotin

Écrire commentaire

Commentaires : 0