· 

Interview de Liliane Gerbail, coordinatrice du projet collectif Majuscrit

5 questions en mini-interview pour (re)découvrir la plateforme expérimentale éditoriale Majuscrit

Des livres numériques gratuits pour promouvoir la paix sous toutes ses formes pour tous : créateurs de sens. 

Depuis mai 2007, les livres numériques gratuits en .Pdf de Majuscrit permettaient à tous petits et grands de réfléchir à un monde de paix et favorisent les échanges intergénérationnels en tous lieux : classes, bibliothèques, événements associatifs, centres aérés, hôpitaux, etc.

Relayant le goût de la lecture pour tous en Français, mais aussi en langues régionales et internationales, les livres numériques gratuits de Majuscrit favorisaient une vie de paix en l'abordant sous toutes ses formes : harcèlement scolaire, comment favoriser la paix en temps de guerre, la naissance ou l'adoption, la nature et l'environnement, etc.

La plateforme expérimentale éditoriale Majuscrit permettait l'accès gratuit d'une manière générale à l'Art puisqu'elle proposait en plus des livres des expositions régulières sur des oeuvres d'artistes (peintres, photographes, ...).

Le "staff" de Majuscrit était assuré par deux artistes que je vous invite à connaître :

1 - Quel est l'envie du collectif Majuscrit ?

Notre objectif est multiple ! Tout d'abord :

  • "Éduquer à la paix" en essayant de :
    • décoder les mécanismes de la violence , la violence sous toutes ses formes :
      • envers soi-même,
      • en famille ou entre amis,
      • à l'école,
      • en société et entre les sociétés,
      • ...
    • scénariser les aspirations à la paix.
  • Offrir des ressources de lecture en plusieurs langues gratuitement à tous, où qu'ils soient et quels que soit leur milieu et leur condition de vie. Une simple connexion internet suffit pour y accéder !
    ... Permettre ainsi à des jeunes qui n'ont pas accès aux livres (papier j'entends):
    • d'accéder à la lecture, à la réflexion,
    • de s'enrichir à la découverte de vies différentes,
    • parfois aussi d'accepter un peu mieux leur exclusion, de les rendre un peu plus sociables... Nous revenons à l'Éducation à la paix...
  • Donner une chance d'être publiés à des auteurs, illustrateurs talentueux :
    • qui choisissent de réaliser (en plus de leurs livres habituels) un livre sur la paix dans le contexte qu'offre Majuscrit,
    • qui décident de s'exprimer dans un livre sur la paix via la plateforme Majuscrit lorsque leurs œuvres ne correspondent pas aux standards des lignes éditoriales des maisons d' éditions commerciales, traditionnelles, de part les thèmes abordés ou la forme ou le style.
      Il n'est pas nécessaire d'être "à la mode" chez nous, mais par contre il faut répondre aux critères de qualité et d'éducation à la paix.
  • Deux fois par an, donner une vitrine à des artistes en mettant en ligne une exposition virtuelle en rapport avec l'Education à la paix et accompagnée de textes poétiques ou non, connus ou non.

2 - Qu'est-ce qui d'après vous motive les membres du collectif Majuscrit ?

Tout simplement faire partie de ce beau projet qui se situe hors de tout circuit commercial. Tous nos membres sont bénévoles, je le rappelle, qu'ils soient :

  • des professionnels de l'éducation,
  • des auteurs/illustrateurs professionnels connus,
  • des traducteurs assermentés,
  • de simples "amateurs",
  • des éducateurs de centre de loisirs ou de vacances,
  • des parents,
  • ...
Ce sont tous des personnes généreuses, charismatiques, dans le partage ...

3 -  Quels sont vos projets à venir d'ici 3, 5 et 10 ans pour Majuscrit ?

Continuer l'aventure, cette aventure atypique dans le mode de la littérature jeunesse.

À court terme, fêter nos dix ans d'existence (oui déjà dix ans !!!), notre 100 ème membre avec l'illustratrice Fanny Offre et très bientôt notre 100 ème album puisque Les montagnes Russes - écrit par Cloé Perrotin et illustré par Fanny Offre - est notre 97 ème publication, et que d'autres albums sont en cours de réalisation et seront mis en ligne d'ici la fin de l'année.
  • Qui eut cru que nous atteindrions cette légitimité lorsque Anne Guibert-Lassalle a créé Majuscrit en 2007 ?

4 -  Les bibliothécaires, les enseignants, les éducateurs, les associations ou les entreprises souhaitant utiliser les livres de Majuscrit peuvent les utiliser gratuitement comme ressources didactiques ou documentaires, n'est-ce pas?

Oui, nous apparaissons d'ailleurs sur certaines sitographies éditées par le réseau CANOPE de l'Education nationale, par certains CDI de collège, par certaines médiathèques ou même "bloggers" spécialisés en littérature, enfance, éducation, paix, etc.
  • Nous demandons simplement à ces "utilisateurs" de nous le signaler, afin d'en informer les auteurs qui sont ravis de savoir que leurs albums vivent, qui sont parfois même contactés pour participer aux projets.

Quelques exemple d'utilisation :

... à vous d'inventer votre utilisation des livres Majuscrit ! N'hésitez pas à envoyer vos photos.

5 -  Quels thèmes recherchez-vous pour de nouveaux livres ? 

"Éduquer à la paix" en essayant de décoder les mécanismes de la violence (la violence sous toutes ses formes - envers soi-même, en famille, à l'école, en société, entre les sociétés-) est un bien vaste sujet. Je pourrai citer l'adoption, les familles éclatées, des enfants en pays "en guerre", etc.

Des albums en parlent, mais d'autres points de vue, d'autres approches de ces sujets seraient intéressants...

  • "Pour ma part je trouve qu'il serait intéressant d'avoir des livres sur le harcèlement scolaire, les personnes battues (enfants, femmes, hommes), l'esclavage "moderne", le racket, ... mais avec de nouvelles approches que l'on ne voit pas forcément dans les livres habituels ... des approches qui font cruellement défaut sur le terrain !
    Alors rejoignez-nous ! "  en 2017 _ Cloé Perrotin.

-  Avez-vous besoin de traducteurs dans d'autres langues ?

Bien sûr, mais des traducteurs de langue maternelle ou assermentés.

De toute façon nous demandons une relecture par une autre personne, elle aussi de langue maternelle. Ce n'est pas parce que nous sommes bénévoles que nous ne devons pas exiger de la qualité...

  • langues vivantes étrangères,
  • langues régionales.
    ... d'ailleurs nous avons déjà quelques albums en Occitan, Catalan et Breton.
Lecture du livre numérique gratuit Les montagnes russes

Actuellement (Juin 2020), après 13 ans d'existence, le projet Majuscrit est désormais terminé.

 

Je remercie tous les membres du collectif, notamment Liliane Gerbail et Anne Guibert-Lassalle pour leur projet que j'ai toujours trouvé d'intérêt publique !

Écrire commentaire

Commentaires: 0